Coronavirus : La Mauritanie renvoie 15 touristes italiens vers leur pays

Spread the love

Un groupe de 15 touristes italiens a été expulsé de Mauritanie car ils auraieent tenté d’échapper à un confinement imposé par les autorités mauritaniennes en vue de prévénir toute cvontamination au nouveau coronavirus

.

Les 15 touristes étaient arrivés à Nouakchott le 29 février 2020 pour un voyage qui devait les conduire à Atar (nord), connue comme étant l’une des régions les plus touristiques du pays, a déclaré à l’AFP Abdelkader Ould Ahmed porte parole du ministère de l’interieur.

Depuis l’apparition du coronavirus Covid19,  les autorités mauritaniennes ont décidé d’imposer une période de confinement aux voyageurs en provenance de pays considérés à risques dont l’Italie, qui est désormais le 2e pays le plus touché au monde avec plus de 5000 cas de contamination et une centaine de décès.

Les touristes auraient “commis l’erreur de chercher à se soustraire aux conditions qu’impose le plan de santé mauritanien pour le coronavirus en quittant en cachette leur hôtel pour AtarAbdelkader Ould Ahmed” rapporte le porte-parole du ministère de la Santé à l’AFP

“Les 15 ont été rattrapés à 90 km de Nouakchott et ramenés à l’aéroport, d’où ils été réacheminés vers leurs pays dimanche via le Maroc”, ils sont par conséquent “tous rentrés en Italie, assistés par notre réseau diplomatique”.

Le porte-parole du ministère mauritanien a indiqué que les autorités appliquaient le principe du risque zéro et que ces règles de confinement valaient pour “tous les voyageurs en provenance de zones à risques, sans distinction aucune”. “Cette rigueur est payante”.

La Mauritanie comme la plupart des pays d’Afrique ne recense encore pour le moment aucun cas de coronavirus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *