Guerre culturelle : Des faux historiens veulent blanchir l’égypte antique

Spread the love

D’après “l’historien” Stephane Bern, la reine Tiyi mère de pharaon Amenhotep IV (Akhenaton) et belle mère de Nefertiti, n’était pas noire mais c’est « le bois qui a foncé ».

il le dit sur france 2 deuxieme chaîne du pays.

pourtant il existe aujourd’hui plusieurs représentations de Tiyi retrouvées en Egypte et elles sont toutes sans exception celle d’une femme noire.

Déjà comment un soit disant historien peut il continuer de se référer à un faux buste de Nefertiti pour la comparer à sa belle mère ?

le buste de Nefertiti auquel se réfère ce menteur est un faux et tout le monde le sait.
Henri Stierlin, dans un ouvrage a publié son enquête dans “Le buste de Néfertiti, une imposture de l’égyptologie ?”

La vraie Nefertiti

E 15593 – E 22746

comment il fait pour passer à la télé  ?

Cheick Anta Diop , le plus grand savant du 20e siècle avait pourtant réglé cette question depuis.
Aujourd’hui ils sont incapables de réorganiser un colloque du Caire bis, mais continuent d’étaler leurs mensonges. mais un mensonge répété 1000 fois ne sera jamais la vérité

 

En réalité ceux qui n’ont jamais eu d’histoire se l’approprient celle des autres. mais leur racisme les empêche de reconnaitre qu’elle est celle des autres.

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *