Martinique : Deux statues de Victor Schoelcher détruites le 22 mai, jour de la commémoration de l’abolition de l’esclavage

Spread the love

Deux statues de Victor Schoelcher ont été déboulonnées en Martinique ce 22 mai jour de la commémoration de l’abolition de la traite (décrété le 22 mai 1848 en Martinique).

Une à Fort de France à l’ancien palais de justice et l’autre à Schoelcher.

Officiellement, Victor Schœlcher est celui qui Le 22 mai 1848, a permis que soit signé le décret abolissant l’esclavage et la traite négrière dans les colonies.

Cependant il est vu pour de nombreux militants martiniquais comme quelqu’un qui n’était pas pour au début mais qui y a été forcé.

 

Ces derniers dénoncent également l’absence d’hommages aux révoltes d’esclaves lors de cette journée de commémoration qui célèbre plutôt selon eux la soit disant clémence des abolitionnistes blancs, pourtant en réalité poussés par les révoltes noires, ces derniers oubliés de toutes commémoration.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *