Paris – Un militant noir se rend au musée quai branly pour récupérer les oeuvres d’art africaines volées pendant la colonisation

Spread the love
Paris – Un militant noir se rend au musée quai branly pour récupérer les oeuvres d’art africaines volées pendant la colonisation
 
Le militant panafricain d’origine congolaise, Mwazulu Diyabanza Siwa Lemba, s’est rendu ce vendredi après midi au musée du quai branly-Jacques Chirac à paris pour recupérer symboliquement une statue volée selon lui au Congo.
 
Selon l’activiste, plus de 90.000 oeuvres d’arts africaines volées en Afrique entre entre 1880(début de la colonisation) et 1960 (date des indépendances), sont actuellement exposées au musée du quai branly à Paris.
Le musée faisant payé ses entrées à 9e par personne aux centaines de visiteurs quotidiens.

L’activiste dit vouloir récupérer ce qui lui appartient de droit en tant que africain, et demande à la police de mener une enquête contre la France pour vol de ces oeuvres d’art en Afrique.

Il demande également à ce que la justice internationale soit saisie. car il ne comprend pas pourquoi 90.000 oeuvres d’arts volées en Afrique sont exposées actuellement librement au musée du qui Branly à Paris avec une entrée pour les visiteurs à 9e par personne.

Une somme énorme selon lui qui devrait être reversée au pays africains véritables propriétaires de ces oeuvres d’art.

Ci-dessous la vidéo de son intervention.

URGENT URGENT EN DIRECT DE PARIS MUSÉE DE QUAI BRANLY OPÉRATION RÉCUPÉRATION DE NOTRE PATRIMOINE. Mwazulu récupère les objets Africains et Kongo.

Publiée par Mwazulu Diyabanza Siwa Lemba official sur Vendredi 12 juin 2020

Un geste qui n’est pas sans rappeler celui de Killmonger interprète par Michael B Jordan dans le film Marvel Black Panther.

Alors présente comme un méchant. Killmonger s’était rendu dans un musée à Londres et avait récupéré une lance appartenant à son royaume d’origine le Wakanda.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *