UK – Un garçon de 8 ans s’est vu refuser l’admission dans deux écoles en raison de ses longs cheveux naturels

Spread the love

Plusieurs écoles ont refusé d’admettre un garçon de 8 ans à cause de ses cheveux au Royaume-Uni, et sa mère est sur le point de modifier ces politiques qui empêchent l’éducation de son fils.

Bonnie Miller est à la recherche d’écoles que son fils Farouk James pourrait fréquenter pour ses études secondaires, mais deux d’entre elles ne le lui permettent pas en raison de ses cheveux longs et épais.

Son fils aîné, qui a maintenant 23 ans, a fréquenté la London Oratory School bien qu’elle connaissait leurs mauvaises politiques en matière de cheveux, Miller pensait qu’après 10 ans, ils auraient réajusté leur politique. c’est la raison pour laquelle elle a essayé de faire inscrire Farouk mais on lui a refusé l’admission.

Malheureusement, le temps n’a pas empêché l’école de s’en tenir à sa politique car la dernière fois que Miller s’est bagarré avec eux, les cheveux de son fils aîné étaient cette fois ci trop courts pour l’école.

 

View this post on Instagram

If you stand for nothing you will fall for anything. 😒 Please please please if you have a boy who has had to cut his hair short for school, can you send us the video of the cutting process and any info surrounding the trauma he may have gone through. We would like to share with the world what a negative effect these bad hair policies actually have on our children and even the way others then view them. Did you feel their relationships with other children suffered after the cut. We believe that having to cut ones hair can cause deep psychological damage, especially when done at such a Fragile age. Please comment or Dm me with your videos. 🙏🏽❤️ #androgynous #genderneutral #nonbinary #foreveryone

A post shared by faroukjames (@faroukjames) on

“Ses cheveux étaient trop courts et il a eu des ennuis à trois reprises et a failli être exclu de l’école pour l’avoir trop court, au point que je suis allée au magasin de chaussures et ai acheté du cirage à chaussures”, a-t-elle déclaré à CBS News.

Cette fois-ci, la London Oratory School a déclaré que les cheveux longs du deuxième enfant de Miller, Farouk violaient également la politique de l’école.

Les deux fils de Miller sont métis. Leur père est ghanéen et pour des raisons culturelles, les cheveux de James n’ont pas été coupés avant l’âge de trois ans.

“À ce moment-là, ils étaient attachés – et moi aussi, pour être honnête – avec ses beaux cheveux, Nous avons juste décidé de garder les cheveux.”

Leur décision de garder ses cheveux ne semblait pas pouvoir faire de bruit à l’avenir jusqu’à ce qu’il soit temps de postuler pour les écoles secondaires.

Il y avait une incidence similaire à la Fulham Boys School où un garçon avec des dreadlocks a été banni de l’école à cause de ses cheveux.

La mère du garçon a porté l’affaire devant les tribunaux au sujet de la règle des cheveux. Ils sont parvenus à un accord et se sont entendus à l’amiable. “Ils ont dit à la lumière de ce qui s’est passé, qu’ils vont maintenant changer leurs politiques.”

Miller pensait alors que la Fulham Boys School accepterait mieux son fils maintenant, mais elle ne savait pas que les règles avaient changé pour le pire à son avis.

 

 

View this post on Instagram

Forcing children to cut their hair is totally against human rights and I will not give up trying to persuade governments to put legislation in place to protect children from these outdated, punishing rules. Farouk hasn’t done anything wrong and YOU REJECT HIM! He will say good bye to his friends as they all get accepted into the schools he wants to desperately wants to attend. THE PRINCIPAL SAYS IF YOU DO NOT LIKE THE RULES, FIND ANOTHER SCHOOL, BUT YOU KNOW OUR OPTIONS ARE LIMITED WHEN IT COMES TO SCHOOLS WITH GOOD RESULTS IN LONDON. I am trolled by people who have been very nasty and told me rules are rules and we must cut his hair. But they forget, it was only in 1986 that corporal punishment was outlawed in schools. Imagine, it was actually legal for a child to be taken into a room by a strange adult and physically punished. I hope one day soon we will look back on the bad gender discriminating policies in schools and be shocked these rules ever existed and school will be inclusive to all 🌈 . . . . #badhairpolicies #manegeneration #nonbinary #deandrearnold #genderfluid #antibullying #faroukjames #boyswithlonghair #androgynous #youngboy #bighairdontcare @esteticamagazine

A post shared by faroukjames (@faroukjames) on

“Cela avait été changé, mais ce qu’ils ont fait, c’est ajouter deux politiques racistes: une, pas de dreadlocks et deux, pas de tresses”, a déclaré Miller.

En ce qui concerne l’uniforme et la politique d’apparence de l’école Fulham Boys, «la longueur maximale des cheveux est au-dessus du col et la longueur minimale des cheveux est une coupe numéro 2».

Apparemment, les deux choix scolaires n’accepteraient pas son fils à cause de ses cheveux. “La plupart des écoles qui ont ces politiques de coiffure sont des écoles chrétiennes – ce qui est ironique parce que Jésus avait les cheveux longs”, a-t-elle déclaré. “Donc, cela signifie que Jésus n’entrerait pas dans ces écoles s’il était là aujourd’hui.”

 

Les écoles mixtes étaient les prochaines options de Miller, mais leurs politiques de coiffure sont également strictes. En sortant des sentiers battus, Miller a déclaré: «Je pensais aux enfants qui ne sont ni sexistes ni sexospécifiques et transgenres, et je me suis dit:« Comment vont-ils s’intégrer à cela? »»

Pour elle, ce sont des préoccupations croissantes qui doivent être traitées. «Qui décide de ce qui est féminin et de ce qui est masculin? Je vais l’enregistrer comme non binaire, et voir ce que l’école a à dire ensuite », a-t-elle déclaré.

Miller doit encore trouver une école privée qui inscrira James malgré ses cheveux longs et maintenant Miller veut sensibiliser et aider les autres dans le processus, c’est pourquoi elle a mis en place une pétition Change.org pour interdire la discrimination des cheveux au Royaume-Uni. .

Elle fait également du lobbying auprès des Chambres du Parlement et auprès du secrétaire à l’éducation auprès des écoles des pétitions en son nom.

“Nous rassemblons une véritable équipe et nous l’appelons la génération Mane”, a déclaré Miller. «Nous allons nous battre jusqu’à ce que ces règles soient modifiées. Et c’est au niveau mondial, pas seulement au niveau national au Royaume-Uni. ”

“J’ai vu un garçon en Amérique avec des dreadlocks qui n’a pas été autorisé d’obtenir son diplôme”, a déclaré Miller, se référant à Deandre Arnold, un lycéen du Texas. “Il y a tellement d’enfants [en Amérique] qui se manifestent et partagent leurs expériences.”

La Californie est devenue le premier État à interdire la discrimination contre les cheveux naturels en 2019 lorsque la loi CROWN a été adoptée.

“Il est contraire aux droits de l’homme de demander à quelqu’un de couper une partie de son corps naturel pour apaiser les attentes de la société de ce que vous devriez être”, a déclaré Miller.

James est un enfant fort et confiant, selon sa mère. Bien que beaucoup se soient moqués de ses cheveux, il est obstiné à les couper.

Il y en a d’autres qui aiment aussi ses cheveux et cela se reflète dans sa large audience sur Instagram que Miller cherche à exploiter pour soutenir sa cause.

 

 

3 thoughts on “UK – Un garçon de 8 ans s’est vu refuser l’admission dans deux écoles en raison de ses longs cheveux naturels

  1. Il faut qu’ils arrêtent de faire ce qui est interdit, ce serait plus simple.
    Ils n’ont qu’à aller à l’école à poil pendant qu’ils y sont.

  2. Je soutien cette mère et sa petite famille,En effet comment une école dite chrétienne peut elle se permettre de rejeter “son”prochain?Il n’est stipulé nul part dans la Bible qu’il faut se couper les cheveux .Battez -vous pour vos droits et vous serez dans vos raisons .Battez -vous jusqu’au bout !!

  3. Cet article est l’un des meilleurs articles sur lesquels j’ai lu: UK – Un garçon de
    8 ans s’est vu refuser l’admission dans deux écoles en raison de ses longs cheveux naturels – sociologie des afro
    J’ai trouvé un secret japonais qui m’a aidé à perdre 1 kg en seulement 3 heures !!:
    https://bit.ly/1KiloTousLes3Jours
    Bisous! 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *