Zimbabwe : Le gouvernement autorise les herboristes à traiter les patients atteint de coronavirus

Spread the love

Au Zimbabwe, le gouvernement a autorisé les herboristes à traiter les patients atteints de coronavirus. Cependant, des experts médicaux ont exhorté le gouvernement à respecter les directives de l’OMS sur la façon de contenir le virus.

Lundi, le ministère de la Santé du Zimbabwe a remis une lettre au chef du principal centre de traitement COVID-19 du pays à Harare, lui demandant d’envisager de recourir à un herboriste, qui prétend avoir un remède contre le virus, selon un rapport de la VOA.

 

Le président de la Zimbabwe Traditional Practitioners Association, Tribert Chishanyu, est heureux que le gouvernement du président Emmerson Mnangagwa autorise les herboristes à traiter les zimbabwéens positifs pour le coronavirus.

 

«La pratique de la médecine traditionnelle est plus ancienne que la science et elle est acceptée par la majorité des Zimbabwéens», a déclaré Chishanyu, ajoutant que «si les scientifiques modernes ont la possibilité d’essayer chaque fois qu’il y a une maladie d’urgence (épidémie), pourquoi ne pouvons-nous pas faire de même pour la pratique de la médecine traditionnelle? Nous traitons les symptômes liés à COVID-19, donc par (une certaine) chance, nous pourrons peut-être traiter COVID-19. »

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *